Dobson ou Newton : lequel vous conviendrait le mieux ?

Envie d’acquérir votre premier télescope pour débuter l’astronomie (ou de changer le vôtre)… Et vous hésitez entre un Dobson et un Newton ?

Vous êtes au bon endroit !

Nous allons voir ensemble tout ce qu’il y a à savoir sur les Dobson et les Newton… Mais également comment choisir entre ces deux types de télescopes.

Pour que vous puissiez faire votre choix en fonction de vos critères !

On commence tout de suite avec une description de ces deux télescopes !

Dobson et Newton : qu’est-ce que c’est ?

La première chose à dire concernant ces deux télescopes, c’est qu’ils sont en réalité presque identiques.

Eh oui… ! Le Dobson est en réalité un tube de Newton… Associé à une monture de type Dobson. D’où son nom : le Dobson.

La seule différence qu’il y a entre ces deux télescopes, c’est donc la monture.

Ainsi, avant de voir concrètement cette différence, on va s’intéresser au tube de Newton.

Télescope de Newton : qu’est-ce que c’est ?

Le télescope de Newton est l’un des télescopes les plus connus et les plus répandus en astronomie amateur.

Comme son nom l’indique, il a été conçu par Isaac Newton, quelques décennies après l’invention de la lunette.

Il s’agit d’un télescope dit réflecteur.
Cela signifie que son optique est constituée de miroirs.

(Contrairement aux télescopes réfracteurs constitués de lentilles, que l’on appelle aussi lunettes).

Concrètement, le Newton est constitué de 2 miroirs.
Un miroir primaire situé au fond du tube et un miroir dit secondaire situé à l’entrée du tube.

La lumière entre par l’avant du tube (qui est ouvert) et va se réfléchir sur le miroir primaire au fond. Elle revient ensuite à l’avant pour frapper le miroir secondaire qui la dirige vers le porte-oculaire (où on observe).

schema telescope newton

La principale caractéristique permettant de reconnaître les Newton, c’est la structure qui tient le miroir secondaire. On la nomme araignée.

Araignée sur Télescope Newton

Maintenant que vous voyez un peu mieux ce qu’est un Newton, passons à la monture Dobson.

Monture Dobson

La monture est ce qui permet de poser le télescope et de le déplacer pour aller viser un astre.
Il en existe plusieurs types, les deux principales catégories étant les montures azimutales et équatoriales.

télescope dobson

La monture Dobson est une monture azimutale très simple et surtout très abordable.

Et c’est surtout son prix très intéressant qui caractérise le plus les Dobson.

En effet, la principale caractéristique des télescopes de type Dobson, c’est cette monture très abordable. Ce qui en fait un télescope à très bon rapport qualité/prix.

Et c’est, comme nous l’avons vu, cette monture qui différencie les Newton des Dobson.

Ainsi, le terme Dobson ne désigne pas la conception optique du télescope. Il désigne le type de monture.

Vous l’aurez donc compris, fondamentalement, un Dobson n’est rien d’autre qu’un tube de Newton posé sur une monture particulière.

Cela signifie surtout que c’est la monture qui va être responsable des différences qui existent entre Newton et Dobson.

Et nous allons voir tout de suite quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux télescopes.

(Dans un souci de simplification, dans la suite de cet article, on utilisera uniquement le terme Newton pour désigner le tube seul. Et on parlera de Dobson quand il est associé à cette monture.)

Télescope de Dobson : avantages et inconvénients

On commence tout de suite avec le Dobson et ses avantages.

Avantages du Dobson

Si la conception optique des deux télescopes est la même, vous allez voir que la monture est responsable de pas mal de différences.

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, la monture Dobson est une monture azimutale.

Et pour l’observation, les montures azimutales conviennent parfaitement. Elles sont même plus simples à utiliser puisqu’il suffit de les poser.

Pas besoin de faire de mise en station.

(La mise en station est un réglage qui permet d’aligner la monture avec l’axe de rotation de la Terre pour suivre facilement un astre.)

On prend le Dobson, on le pose et c’est parti !

Par ailleurs, les montures de type azimutales sont assez intuitives.
Elles fonctionnent avec deux axes, un axe horizontal et un axe vertical.

Ainsi pour viser un astre, vous pouvez déplacer le télescope dans quatre directions : haut, bas, gauche et droite.

Ce n’est pas le cas avec une monture équatoriale qui fonctionne avec un axe dit d’ascension droite et un axe de déclinaison.

Et lorsqu’on déplace le télescope à l’aide d’un des axes, il bouge en fait simultanément dans deux directions.

déclinaison

Ce qui du coup est moins intuitif quand on cherche un astre.

Dernier avantage du Dobson, et pas des moindres… Il est bien moins cher qu’un Newton sur monture équatoriale.

En effet, l’une des principales caractéristiques de la monture Dobson, c’est sa conception très simple… Qui la rend très abordable.

Une monture équatoriale est à l’inverse constituée de mécanismes complexes qui coûtent bien plus cher.

La différence de prix est donc assez importante entre le Newton sur monture équatoriale et le Dobson.

Ce dernier est ainsi un instrument très apprécié des astronomes débutants.
Principalement, en raison de sa simplicité d’utilisation et son prix, très abordable.

Néanmoins, vous vous en doutez, si les Dobson avaient uniquement des avantages, on ne vendrait que ça…

Passons donc maintenant à leurs inconvénients.

Dobson : inconvénients

Le Dobson présente deux inconvénients majeurs… Dont un qui n’en est pas forcément un en fonction de votre pratique… !

Le premier, est lié à sa conception.

En effet, si les Dobson sont simples à utiliser et très abordables… Ils sont en revanche assez encombrants et lourds.

Dobson : une monture encombrante

Contrairement à la plupart des montures, la monture Dobson est formée d’un seul bloc.

Si elle est livrée en kit et donc en théorie démontable… Vous verrez qu’en pratique, on ne s’amuse pas vraiment à la démonter à chaque sortie !

Il vous faudra donc transporter ce gros bloc d’environ 11,5 kg (dans le cas d’un 200/1200 par exemple) à chaque soirée d’observations.

Sans compter le tube qui fait à peu près le même poids.

Le deuxième gros inconvénient du Dobson concerne son utilisation.

Une utilisation limitée

Comme nous l’avons vu, la monture Dobson est une monture azimutale.

Or, si ces montures sont simples à utiliser, elles ont en revanche un gros défaut.

Elles ne peuvent pas être alignées sur l’axe de rotation de la Terre avec une mise en station.

Cela signifie qu’elles ne permettent pas de suivre facilement un astre.

Pire, la nature de leur mouvement les rends pratiquement inutilisables en astrophotographie.

Tout simplement parce que pour suivre un astre, il faut toujours bouger deux axes (contre un seul avec une monture équatoriale).

Ainsi, même avec des moteurs très performants, il est impossible de faire des poses longues sans altérer la qualité de l’image.

Vous ne pourrez donc pas faire d’astrophotographie avec un Dobson.

C’est inconvénient n’en est évidemment pas un si l’astrophotographie ne vous intéresse pas.

Néanmoins, cela signifie également que vous ne pourrez pas suivre aussi facilement un astre qu’avec une monture équatoriale bien mise en station (on en reparlera par la suite).

C’est donc aussi à prendre en compte malgré tout.

Il reste un dernier inconvénient du côté des Dobson.

Il concerne le GoTo. (Vous savez ce système qui vous permet de pointer automatiquement un astre parmi une longue liste d’objets ?).

Ce dernier est rarement proposé sur les Dobson. Et quand il l’est, c’est à un prix exorbitant.

En effet, si vous envisagez de le prendre équipé d’un système GoTo
Préparez-vous à devoir débourser environ 1 000€ de plus que sans le GoTo.

Oui oui, vous avez bien lu…

En comparaison, la différence moyenne de prix entre une monture équatoriale avec et sans GoTo est d’environ 300-400€.

C’est quand même assez élevé…

Avant de passer aux avantages et inconvénients du Newton, résumons un peu.

Résumé des avantages et inconvénients du Dobson

Les avantages du Dobson sont les suivants :

  • Montage et utilisation ultra-simple (pas de mise en station)
  • Prix très abordables
  • Mouvement et pointage plus intuitif

Et ses inconvénients :

  • Lourd et encombrant
  • Pas d’astrophotographie du ciel profond
  • GoTo très cher

Voyons maintenant ce qu’il en est pour le Newton.

Newton : Avantages et inconvénients

On attaque avec les avantages !

Avantages du Newton

Vous l’aurez compris, le gros avantage d’un Newton sur monture équatoriale par rapport à un Dobson… C’est sa polyvalence.

Une monture équatoriale vous permettra de suivre plus facilement les astres (une fois mise en station).

Il vous suffira ainsi de manipuler uniquement l’axe d’ascension droite pour garder votre astre dans l’oculaire après l’avoir visé.

C’est moins fastidieux que de devoir le recentrer sans arrêt avec les deux axes du Dobson.

Mais surtout… Vous pourrez pratiquer l’astrophotographie dans de bonnes conditions.

(Parce que oui, en théorie on peut faire un peu d’astrophotographie avec un Dobson. Mais c’est bien plus compliqué et prise de tête.
Tout simplement parce que cette monture n’est pas conçue pour ça.)

La monture équatoriale, une fois alignée avec l’axe de rotation de la Terre, est ainsi capable de compenser son mouvement.

L’objet reste donc toujours centré, grâce aux moteurs de la monture. Et vous pouvez ainsi faire des temps de pose longs.

Enfin, le transport d’un Newton est plus simple que pour un Dobson.

En effet, et là c’est valable quelle que soit la monture (tant que ce n’est pas un Dobson), vous pouvez séparer la monture du tube et du trépied.

Au lieu d’avoir un gros bloc à transporter comme c’est le cas avec un Dobson… Vous vous retrouvez avec un trépied replié très léger et une monture peu encombrante.

Bien sûr, la monture est toujours assez lourde. Mais c’est toujours plus facile de transporter un objet lourd mais peu encombrant, qu’un objet encombrant (même lorsqu’il est moins lourd).

D’ailleurs, le poids d’une monture équatoriale est augmenté par les contrepoids. Mais vous pouvez les retirer facilement pour diminuer encore le poids à transporter.

Et c’est également plus facile à faire rentrer dans une voiture ou à stocker à la maison si vous manquez de place.

Évidemment, derrière les avantages, il y a toujours quelques inconvénients. Et c’est qu’on voit tout de suite !

Télescope de Newton : inconvénients

La monture équatoriale est top. Elle permet de faire de l’astrophoto et de suivre plus facilement les astres.

Pour autant, ce n’est pas magique. Et ces capacités viennent avec un inconvénient : elle est plus complexe à prendre en main.

En effet, pour bénéficier de ce suivi, il faut réaliser un réglage dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises ici : la mise en station.

Si ce réglage est assez simple à réaliser quand on a compris et qu’on pratique régulièrement… Il n’est pas toujours évident quand on débute.

Il faudra donc prendre le temps de le maîtriser pour bénéficier des avantages de la monture équatoriale.

De même, les axes d’une monture équatoriale sont moins intuitifs que ceux d’une monture azimutale comme le Dobson.

Chacun des deux axes fait bouger le télescope à la fois à l’horizontale et à la verticale.

Alors qu’avec un Dobson, on bouge de bas en haut et de gauche à droite avec un axe pour chaque direction.

Aussi, les mouvements de la monture équatoriale sont assez déstabilisants au début. Ils nécessitent aussi un temps d’adaptation.

Enfin, on l’a vu une monture équatoriale est plus complexe et ça se ressent dans son prix.

En prenant un Newton sur ce type de monture, la facture sera bien plus élevée que pour un Dobson de même diamètre.

Si votre budget est limité, c’est donc à prendre en compte.

La seule exception, comme on l’a vu, c’est si vous voulez une monture GoTo.

Dans ce cas, il n’y a presque plus de différences de prix entre un Dobson et un Newton. (Le prix du GoTo sur un Dobson rattrapant largement la différence entre les deux montures.)

Avant de passer à la suite, résumons un peu tout ça !

Résumé des avantages et inconvénients du Newton

Les avantages du Newton sont donc les suivants :

  • Suivi facilité
  • Astrophotographie possible
  • Encombrement moindre (transport et stockage plus simples)

Et ses inconvénients :

  • Plus cher
  • Plus complexe à prendre en main (nécessite une mise en station)
  • Moins intuitif

Maintenant que vous connaissez tous les avantages et inconvénients des deux modèles…

Voyons comment choisir entre les deux !

Télescope de Dobson ou Newton : lequel choisir ?

Il y a trois grands critères à prendre en compte pour choisir.

Le premier c’est le budget.

Parce que si votre budget est limité, le Dobson sera le plus indiqué.

Si en revanche, le prix n’est pas un souci…

La question qui va se poser c’est le type de pratique que vous souhaitez avoir.

Si l’astrophoto vous intéresse, partez sur un Newton avec monture équatoriale.

Sinon, le Dobson vous conviendra très bien. Ce sont de très bons télescopes pour l’observation.

Enfin, la dernière question à vous poser, c’est celle du transport et du stockage.

Si vous n’avez pas beaucoup de place chez vous… Ou que vous ne pouvez pas observer à la maison et que vous n’avez pas beaucoup de place dans votre voiture…

Le Newton sur monture équatoriale sera plus indiqué.

Il est facilement démontable et prend donc moins de place que son cousin le Dobson.

Et si ce n’est pas un problème, alors reportez-vous aux critères précédents pour faire votre choix 🙂

Pour terminer c’est article, voyons ensemble quelques bons modèles de Newton et Dobson !

Quelques modèles de Dobson et de Newton

On commence tout de suite avec les modèles de Dobson que nous conseillons le plus.

Quelques modèles de Dobson

Voici d’abord quelques modèles classiques, que l’on conseille souvent comme télescopes pour débuter :

Si votre budget est plus important et que vous voulez un gros diamètre… Les modèles suivants sont faits pour vous !

Ici, les deux modèles sont vendus avec le GoTo. Mais il est tout à fait possible de les commander sans si vous ne voulez pas utiliser ce système.

Voyons maintenant du côté des Newton !

Quelques modèles de Newton

Voici deux modèles courants de Newton (tube seul) :

Les modèles présentés ici sont vendus sans monture. Mais il est aussi possible de commander un tube directement associé à une monture.

Voici donc cinq autres modèles, vendus cette fois-ci sur monture équatoriale allemande :

Voilà, vous savez normalement tout ce qu’il y a à savoir sur les différences entre Newton et Dobson.

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair et à bien choisir votre télescope.

Et vous, vous êtes plutôt Dobson ou Newton sur monture équatoriale ? Dites-le-nous en commentaires de l’article 🙂

Mais dans tous les cas, n’oubliez pas de garder la tête dans les étoiles ✨

4 réflexions au sujet de “Dobson ou Newton : lequel vous conviendrait le mieux ?”

  1. Bonjour, j’ai du mal à saisir la différence entre le système monture équatoriale et GO TO. Je pensais que c’était sensiblement la même chose. D’autre part, je posséde depuis peu le tube Dobson flex tube 200/1200 et éffectivement le principal inconvénient c’est d’être sans arrêt à la recherche de l’objet visé. J’envisageais d’acheter le Kit de motorisation qui est vendu 779€ ches Pierro Astro, mais après avoir lu votre article je ne suis plus aussi sûre de moi, car c’est un système GO TO. Je pensais que le Go To me permetrait de suivre les objets même si j’imagine qu’il n’y a pas la même finesse en précision que l’équatoriale. Pouvez vous éclairer ma lanterne? Merci

    Répondre
    • Bonjour,

      Alors en fait le système GoTo est une option qui n’est pas toujours présente sur les montures équatoriales. Les petites montures sont souvent vendues sans ce système qui permet de pointer automatiquement les astres à l’aide d’une raquette, et sont d’ailleurs bien souvent manuelles (contrairement aux montures motorisées). Pour mieux comprendre ce qu’est le GoTo et la différence entre une monture équatoriale manuelle et motorisée GoTo, je vous invite à consulter notre article et notre vidéo sur ces sujets 🙂

      En ce qui concerne le GoTo pour Dobson, il vous permettra effectivement de pointer et suivre les astres automatiquement. La seule différence, c’est que ce sera bien moins précis qu’avec une monture équatoriale. Mais si vous souhaitez simplement observer (et non pratiquer l’astrophotographie), ce sera tout à fait adapté 🙂

      Belles observations,

      Marion

      Répondre
  2. Merci pour ces précisions qui m’ont parfaitement éclairée.

    Répondre
    • Avec plaisir 🙂

      Belle journée,

      Marion

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.